Gérard Baste est le prince de la Vigne

Soyez rassurés, Gérard Baste n’a toujours pas arrêté de picoler, c’est même diamétralement l’opposé. En s’autoproclamant « Prince de la vigne », en clin d’œil aux « Princes de la ville » de 113.

Prince Gérard décline toutes les significations inverses de la sobriété. Litrons déversés, parades dans les rangs, figurantes aimant bien les bandanas (de bonhomme), le rappeur a profité d’un Ulule juteux pour ce clip, premier d’une longue liste. Si Stupeflip n’avait pas cassé tous les compteurs du site de crowdfunding, on aurait pu dire sans honte que Gégé était son meilleur client.

Le prince de la vigne

L’ex-Svinkels qui s’est teint les cheveux puis tatoué une chaussette en hommage à ses contributeurs est de retour, et n’attendez plus de nous une énième métaphore liquide, on est déjà tombés dedans.

Source : Sourdoreille – http://sourdoreille.net/gerard-baste-est-le-prince-de-la-vigne/

http://www.deezer.com/album/14139856